VERS UNE BAISSE DES LOYERS COMMERCIAUX ?

Par Anne-Flore de Rochemonteix

Depuis 10 ans, les loyers commerciaux* ont subi à minima une augmentation de 10,7% uniquement via le jeu des indexations.

Les derniers indices INSEE (T4 2018) pour la révision de votre bail commercial viennent de paraitre.

Pour rappel, vos loyers sont automatiquement révisés en cours de bail selon une périodicité convenue entre les parties. L’indice de référence sert à calculer l’évolution de votre loyer.

Deux principales tendances sont à noter si le bailleur applique l’indexation

·      Sur les 10 dernières années, les loyers ont augmenté en moyenne de 11,5% ! C’est la hausse moyenne constatée sur cette période, tous indices confondus (ICC/ILC/ILAT).

La hausse la plus notable concerne les loyers des activités tertiaires (ILAT) qui supportent une augmentation de 12,1%. Les baux qui sont toujours sous l’Indice du Coût de Construction (ICC), dont la référence de l’indice a été supprimée avec la Loi Pinel car jugée très volatile, n’occupe finalement que la deuxième place avec une augmentation de 11,8%. Les loyers des activités commerciales ou artisanales (ILC) ont subi eux une augmentation de 10,7%.

Sur la dernière année, on constate une augmentation moyenne de 2,26 % tous indices confondus.

·      Le montant de certains loyers pourrait, sans rien faire, légèrement diminuer l’an prochain :

o  si votre bail a été contractualisé avant la Loi Pinel en 2014,

o  si vous bénéficiez encore de l’indice ICC.

En effet, l’indice est à la baisse entre T3 et T4 2018. Si la tendance se maintient, il sera donc important en 2020 de vérifier si elle a bien été appliquée par votre bailleur.

« Le poste Loyer Immobilier représente généralement la 2ème dépense des entreprises, il est nécessaire de chaque année bien vérifier que la révision appliquée par votre bailleur correspond bien aux évolutions de l’index de référence de votre bail.  » indique Kevin Lengelée, chef de projet chez Nerium Conseil.

* Base de référence du 4ème trimestre