Quelques conseils avant de vous lancer dans la négociation de votre bail commercial.
Nerium vous dit tout sur les mesures d’accompagnement : Franchise de loyers, loyer progressif, participation au travaux par le bailleur…

Une mesure d'accompagnement est un geste commercial accordé par le bailleur. Elle peut venir en plus de la (re)négociation du loyer facial.

Loyer progressif

Il permet au preneur de payer un loyer moins élevé les premières années du bail et donc de limiter l'effort financier.

 

ENJEUX :

  • Veillez à ce que le loyer moyen, sur la durée complète du bail, reste optimisé par rapport au prix du marché.
  • La rédaction de cette clause doit être précise pour éviter les conflits, notamment au moment du renouvellement du bail.

Loyer progressif

Il permet au preneur de payer un loyer moins élevé les premières années du bail et donc de limiter l'effort financier.

 

ENJEUX :

  • Veillez à ce que le loyer moyen, sur la durée complète du bail, reste optimisé par rapport au prix du marché.
  • La rédaction de cette clause doit être précise pour éviter les conflits, notamment au moment du renouvellement du bail.

Loyer progressif

Il permet au preneur de payer un loyer moins élevé les premières années du bail et donc de limiter l'effort financier.

 

ENJEUX :

  • Veillez à ce que le loyer moyen, sur la durée complète du bail, reste optimisé par rapport au prix du marché.
  • La rédaction de cette clause doit être précise pour éviter les conflits, notamment au moment du renouvellement du bail.

Autres exemples de mesures d'accompagnement :

  • Mise à disposition anticipée des locaux
  • Prise en charge partielle ou totale de la contractualisation
  • etc...

A retenir

01

Il est possible d’obtenir une ou des mesure(s) d’accompagnement à tout moment, même en cours de bail.

02

Pour négocier au mieux son loyer, il est essentiel de connaitre le loyer économique marché pratiqué, c’est à dire les prix locatifs réellement supportés par les preneurs (loyer facial – les mesures d’acompagnement)

03

Il est conseillé d’étudier de près le patrimoine des bailleurs pour déterminer :

  • ce qui est acceptable pour les deux parties
  • les mesures d’accompagnement qu’il sera plus enclin à vous accorder.